Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)

Publié le par Collectif Saint-Pardoux Citoyen

Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)
Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)

Septembre 2015, et bien encore une fois les "bios herbicides" ont encore frappé à Saint-Pardoux !!!

La gâchette facile à grand coup de pulvé', on ventile l'argent du contribuable (l'achat de l'agent orange du biocide a un coût 4 fois plus élevé que notre "bon Roundup" aux même effets néfastes). On aurait pu penser que ce désherbant aurait été passé avec une certaine parcimonie (On est pas Terre-Saine qui veut ! ) ... Que nenni!

On vous conseille de lire la fiche Terre Saine: Pour un cimetière au naturel: http://www.terresaine-poitou-charentes.fr/IMG/pdf/Cimetiere_traditionnel18.pdf).

Donc notre cimetière nouveau ne sera pas naturel, nous en sommes certains !

On pourrie consciencieusement et méthodiquement déjà le sol, l'eau, l'air de manière chronique avant même que soit enterrés les nouveaux arrivants! On renie délibérément les méthodes alternatives ou plus simplement l'acceptation des herbes folles...

Et que dire aux futurs locataires de ces lieux, ceux qui ont raté leur vie et qui souhaitaient réussir leur mort en ce réconciliant avec la nature, qu'ils aillent se faire enterrer au cimetière naturel de Souché à Niort !

Ici à Saint-Pardoux, la nature, les oiseaux, les abeilles et autres papillons n'auront pas le droit de citer afin probablement de ne pas perturber le repos éternel de nos défunts ... On est bien loin de "la préservation de la Maison Commune" comme le dit si joliment Le Pape François dans son Encyclique ....

 
Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)
Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)Le nouveau cimetière de Saint-Pardoux brûlé au Napalm (bio?)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V. 28/09/2015 20:09

Eh bien! On cite le pape! Et moi qui croyais que l'on ne pouvais rien faire pousser sur ce terreau de chrétiens conservateurs....