"Couvre-feu" instauré dans le bourg de Saint-Pardoux !

Publié le par Collectif Saint-Pardoux Citoyen

"Couvre-feu" instauré dans le bourg de Saint-Pardoux !
"Couvre-feu" instauré dans le bourg de Saint-Pardoux !

Alerté par plusieurs habitants du bourg, qui depuis le 21 Juin date de la fête de la Musique ont constaté que l'éclairage publique le long de la D131, Grand Rue, reste résolument éteint....et malgré en avoir averti le Maire, un habitant c'est vu répondre par notre édile irrité : "j'suis pas au courant!".... ce qui en soit n’apparaît pas être la prise en compte de la demande et de la résolution du problème soulevé!

Petit rappel législatif à toute fin utile: «c’est de la responsabilité du maire. S’il y a un accident et qu’il est démontré qu’il a été occasionné par le manque d’éclairage, il est pénalement et civilement responsable… » nous indique la sous-préfecture...

Nous sommes effectivement pour la mise en place d'un plan éclairage publique économe et écologiquement réfléchi (voir article notre: UN VILLAGE QUI ÉTEINT SES RÉVERBÈRES POUR POUVOIR RALLUMER LES ÉTOILES ! édité en sept 2014).

Mais l'intérêt commun n'est pas de faire basculer le village dans le noir complet à tout prix... alors s'il vous plait rallumer les réverbères de la Grand'Rue, sans oublier de vérifier certains luminaires proches de l'église défectueux en terme d'éclairage comme nous avons pu le constater!

Publié dans Eco-citoyenneté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Collectif Saint-Pardoux Citoyen 06/08/2015 11:13

Effectivement.... Il souhaite probablement célébrer la Nuit des étoiles comme chaque année depuis 25 ans... les 7, 8 et 9 août 2015..

V 05/08/2015 17:22

Vous voyer, notre bon Maire veut nous faire profiter des étoiles ;)

Collectif Saint-Pardoux Citoyen 08/07/2015 21:43

En effet cette proposition nous parait pertinente mais elle devra être progressive, construite en accord avec les habitants, d'ou l'intérêt d'ouvrir les commissions à la population. Comme tout dossier la communication nous parait être l'élément essentiel pour la mise en place de ce projet.
Ici la demande vient essentiellement de la non-compréhension, seul un tronçon de la voie est éteint sur l'ensemble de la route.
Seolis est le prestataire fournisseur, mais du moment que "la panne" a été signalé au Maire, a lui de faire remonter à Séolis et de communiquer auprès des habitants ce qui n'a pas été le cas (téléphone, courrier....).

. 08/07/2015 19:40

"L'excellente proposition" du membre de votre collectif (cf UN VILLAGE QUI ÉTEINT SES RÉVERBÈRES POUR POUVOIR RALLUMER LES ÉTOILES ! ) propose néanmoins d'éteindre l’éclairage public totalement du 1er Juin au 15 Aout. Ne serrions pas dans cette période???? Il faut savoir ce que l'on veut!
En outre, vous précisez dans ce même article, que c'est Séolis qui a ,pour 3 ans à partir de 2014, la gestion de l'éclairage. Dans ce cas Seolis n'a-t-il pas une part de responsabilité...?

Collectif Saint-Pardoux Citoyen 08/07/2015 13:35

C’est la connaissance du risque qui constitue l’élément à charge principal dans ce type de contentieux pour mettre en place une procédure pénale ou civile . Chaque fois qu’un élu ou un agent a conscience ou aurait dû avoir conscience d’un danger et qu’il ne prend pas les mesures adaptées, sa responsabilité peut être engagée. Les élus doivent être attentifs aux signalements des usagers ainsi qu’à leurs propres constatations sur le terrain...
L'existence d'un danger pour la sécurité publique constitue le fondement de l'obligation
d'agir du maire, mais à savoir si cela reste une des préoccupations premières de votre édile ?