Le Torchon communal de Saint-Pardoux N°2

Publié le par Collectif Saint-Pardoux Citoyen


Quelle joie d’apercevoir dans nos boites aux lettres le 2ème numéro des Nouvelles (rances) de St Pardoux en ce Lundi 13 Octobre... cela nous réjouit d’autant plus car la commission communication (qui est en charge de cette publication) se fait fort de ne pas communiquer à l'ensemble de ses membres constituants le contenu global du bulletin municipal et ne pas s'imposer un droit de relecture ....

Une ode à la glorification de l'équipe municipale majoritaire en place sans aucune ouverture vers les citoyens pour participer aux réunions de cette commission, réaliser des articles etc.... un bel exemple de démocratie participative!


Le mot du Maire ........
Un petit mot d’excuse sur les rythmes scolaires : c’est pas notre faute c’est celle de la méchante Com'Com si ça ne marche pas (donc les parents si vous avez un coup de gueule passez directement par la case St Lin !)

Après un travail plus cérébral, retenir les nouveaux horaires d’ouverture de la Mairie (proposés par les secrétaires, merci les filles super boulot de cohésion entre collègues! Nous espérons que l’ouverture du samedi matin une fois par mois sera gérable dans vos emplois du temps)...

Un petit prélude pour justifier les futures augmentations de nos impôts communaux : phase n°2753 de l’aménagement de Château-Bourdin, le boulodrome indispensable et le cimetière pas naturel ... projets pharaoniques sans pertinence de besoins !

Un petit mot sur cette zone du Poirier, des rebondissements, des surprises, digne d’un feuilleton de Dallas! Comme le Collectif St Pardoux Citoyen l'expliquait déjà en Mars 2014, une belle pièce montée électorale, qui atterrit comme un pétard mouillé … On nous promet toujours la zone de hangars standardisés avec une boulangerie du même genre de celle qui vient de poser des problèmes, sans réfléchir aux besoins ces habitants (à lire l'article de notre blog : La commune de Saint-Pardoux, aura elle aussi sa Zone "Commerciale" Moche !)
Mais me direz-vous quelles obligations à la Mairie de s'occuper des besoins de la population ?

Après... joie et illuminations les grandes fêtes communales de l'année: “Faîtes de la Musique” et le 14 Juillet, avec en maître d’ouvrage le foyer rural, par contre pour la main d’œuvre et les dépenses à couvrir c'est pour la Mairie, faut pas tout mélanger !

Le petit rappel de l’excellente cohésion qui règne au sein du Conseil Municipal ... on rejoue Tartuffe ! Et des salariés à l'écoute (pour eux c’est pas durs ils s’imposent, s’autogèrent et bafouent sans complexe les décisions du Maire...) ... parle à ma main !

Et pour finir, le domaine dans lequel notre maire excelle “les cacas de chiens” et autres incivilités de voisinage... pour rappel lors de chaque conseil municipal nous avons droit au hiatus sur le crottin de cheval sur les routes ....

Passons au Sommaire ....

La mise en place des nouveaux rythmes scolaires dans les écoles de Saint- Pardoux... c’est un festival de démontages en règle pour la Communauté de Communes Sud-Gâtine.
L'auteur de l'article (car spécificité dans ces bulletins municipaux on ne signe pas ses œuvres) dans un esprit revanchard, l'auteur envoie les dirigeants élus de la Communauté de Communes Sud-Gâtine dans leurs pénates pour incompétence, mépris et non écoute de la population et des professionnels de l’enseignement. Avec comme sous-entendu la prétendue oligarchie des élus siégeant et son Président sur sa Baronnie territoriale en oubliant que la 1ère vice-présidente de la com’com est une élue de la commune de St Pardoux : responsable Enfance-Jeunesse, action sociale entre autres ....
Et après nous direz-vous, comment on fait pour négocier des dossiers tels que le PLUI ?

Les écoles font leur rentrée c’est bien et si ils nous font pas chier c’est mieux! ... extrait d'un compte-rendu: Être à l’écoute des parents (à priori, pas de remontées négatives pour le moment …. ils nous font penser aux 3 singes de la sagesse, rien vu, rien entendu, rien dit !), donc le parking ça va à l’école publique? et le chemin qui mène de l'école à la Mairie pas de soucis ? et la cantine au bio et le bruit pendant les repas? (pour info aux élus relire le compte-rendu du Conseil de l’École Publique du 20 Mars 2014) ...

Ah Le BOULODROME ou plus communément appelé gouffre de 30 ans pour la Mairie … (toujours dans un soucis de transparence pas un chiffre sur le coût de cette réalisation nous est donné).
900m² de luxuriance à la glorification de la pétanque, palets, fléchettes, billes et autres sports « hyper in pour la “new generation” de St Pardoux qui aime le sable....
Et puis cela pourra servir comme salle “qui sert à tout qui sert à rien”, aïe seul hic ! pour les repas la distance et l’accessibilité entre la cuisine du foyer rural et le boulodrome sont trop éloignés et chaotique ... mince alors faudra penser à faire un couloir couvert avec un tapis roulant ... ben quoi si c’est possible??? !! endetté pour 30 ans on peut bien en remettre une couche, c'est quand même plus classe qu'une vraie cantine pour 175 braillards !

“Faiteux” de la Musique, on est content 6 500 € de subventions octroyées pour le foyer rural cette année , il faut bien payer des musiciens (pas bénévoles eux) 2000 €, un feu d'artifice et les animations au frais du contribuable, car la Mairie doit assurer les arrières de cette association ( à lire l'article sur notre blog :Foyer Rural de Saint-Pardoux une refonte de ses actions devient prioritaire...)
Nous invitons donc toutes les associations de la commune à organiser de grosses manifestations et de renvoyer les notes de frais au destinataire-créditeur : Mairie de St Pardoux - 2, Impasse des Écoliers… allez dire après que la Mairie ne soutient pas la culture et ses associations!

Le 14 Juillet, appelé volontariat « par obligation »... ben nous on sait pas on n'a pas eu envie de subir encore une fois ça et c'est notre droit ! ... Comme le disait Georges BRASSENS :"Au matin du 14 juillet je reste dans mon lit douillet, la musique qui marche au pas cela ne me regarde pas ..." ... Doit-on voir dans les châteaux gonflables la prise de La Bastille ? Le concours de pétanque la reconstitution du serment du Jeu de Paumes ?

Un nouvel élan pour la bibliothèque municipale (si si elle existe!) ou comment trouver le sens de la lecture (à lire sur notre blog : Bibliothèque municipale ...dans dans une entrée de Mairie?). toutefois n'aurait-il pas été plus pertinent de proposer à la gratuité les livres à la population qu'à une association ?… affaire à suivre !

François Xavier Cerniac, article qu'on aurait voulu en forme de jeu de questions-réponses qui aurait créé une dynamique, un article qui donne envie de lire ...

Ah Les bons de pierres … késako ?
D'une lourdeur indigeste, l'antithèse de la synthèse pédagogique, 1 page pour remplir du vide …SVP la prochaine fois, faîtes qu'il nous fasse pas les constructions des pyramides !
Par contre nous on retient que pour ceux qui veulent profiter de ce droit faut se précipiter avant 2015 car après on délibère … kiki veut son bon de pierre ???

La Ferme de la Bazonnière ou comment recycler un vieux truc de 6 mois en jouant du pipeau (ici on est carrément dans l'info périmée)…
Ceci dit le terme Genèse est bien trouvé pour le titre:
Au commencement, Dieu (la Mairie de Saint-Pardoux, le seul lieux ou l'argent se ramasse sous les pommiers) , goba un projet à partir du néant …la ferme de La Bazonnière, elle était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme...
Dieu (la Mairie) dit : Que la lumière soit ! Et la lumière ne fut jamais … mais lâcha 80 000 € sans étude préalable, cadre technique, plan de financement, sans l'aval d'agrément, sans engagement des hôpitaux de Niort et Nord Deux-Sèvres, l’Agence Régionale de Santé et le Conseil Général 79
etc etc ….
En conclusion on reprendra les mots de Matthieu : "Heureux les pauvres d'esprit car le Royaume des cieux est à eux ... »

Sur la page suivante doit-on y voir un message subliminal en réponse au projet de la Bazonnière … les Poubelles !
Donc bis-repetitas le millionième article traitant des poubelles et autres incivismes récurant de nos déchets.... 1 page entière inutile... à un moment il faut peut-être savoir passer à autre chose et admettre que certains habitants de la commune sont de gros crados ! (à lire sur notre blog :Déchets: tu payes ce que tu pèses ! La redevance incitative )...

Opération collecte de ferraille pour le Comité de Jumelage de Mazières / Togo, donc sincèrement, on a toujours pas compris pourquoi le S.M.C et la déchetterie n'ont pas été mis à contribution sur ce projet ??? D'ailleurs ils étaient tellement pas surs de la forme que le coupon réponse a disparu de la publication !


On remarquera le remplissage forcé de l'Agenda, car pour info être en « résidence » ce n'est pas être ouvert au public et que le spectacle Toys est proposé dans le cadre scolaire uniquement.
Par contre la Réunion d'information sur l’Économie Sociale et Solidaire le 20 Octobre à St Pardoux, n’apparaît pas, c'est normal... c'est pas porteur comme projet de développement territorial ça ! (à lire sur notre blog :les CIGALES... pour devenir un investisseur solidaire).


Pour conclure, nous sommes peut-être pas des Nostradamus mais nos prévisions se confirment sur de nombreux dossiers.


Un petit conseil à Monsieur Le Maire, il faut absolument en tant que Rédacteur de la publication, lire le contenu de ce torchon avant d'autoriser l'impression !


Quand à ceux qui pensent qu'il est facile de se moquer sans rien proposer pour le contenu du Bulletin Municipal, le Collectif par la voix de ses deux représentants avait proposé depuis le 1er Bulletin Municipal :
- une page ou demi-page sur des modèles alternatifs de l'éco-citoyenneté ….
- un article d'information sur le rôle d'une enquête-publique et du PLUI sur le développement du territoire.
- un article sur de nouveaux maraichers bios installés sur la commune.
- un article sur l'épargne solidaire et l'Association CIGALES.
Mais on leurs a répondu qu'il y avait trop de choses super importantes à mettre et qu'on verrait pour Janvier 2015, donc on continuera les Nouvelles Rances de St Pardoux ...

Le Torchon communal de Saint-Pardoux N°2

Publié dans Eco-citoyenneté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article