Mieux qu'une zone commerciale décentrée... Une épicerie coopérative, solidaire

Publié le par Collectif Saint-Pardoux Citoyen

Spéciale dédicace aux élus de la majorité qui pensent que le dynamisme de leur commune passe par une boulangerie-snackerie-coifure-SPA -fleuriste et tout le packaging des néos -zones commerciales de bas étages ... sans prendre en compte les ressources de la commune !

2 potentialités :

- Proche d'autres petits commerces, à la sortie d'une école, située sur la rue principale du bourg, de la place pour un parking, des bâtiments qui appartiennent à la commune... que demander de plus ?

- Magnifique bâti ancien en bord de bourg, espaces intérieurs hors normes (L’endroit pourrait largement combiner à la fois une alimentation générale et un bar-café, avec salle de concerts, chambre d'hôtes etc ...) et extérieurs inégalés (Parcelles de jardins nourriciers, Jardin et verger de la commune (type Coutières), Jardin des écoles etc...), cet ensemble appartenant aussi à la commune.

A Saint-Pardoux toutes les conditions sont réunies pour mettre en place un beau projet alimentaire, social, solidaire et culturel en milieu rural ...

C’est une épicerie (vente de produits bio, valorisation des productions locales,dépôt de pain, livraisons pour les personnes âgées), c'est un café-concert,c'est une salle de projection et de débat, c'est un coin cyber-branché, c'est un point Poste, c'est une salle de lecture, c'est une salle d'expo, c'est une salle d'ateliers...

Un lieu multi-services qui ferait vivre les habitants d’une commune... voici le credo du Collectif pour dynamiser le cœur du bourg (au lieu d'un hangar de stockage, ou une ferme qui ne profitera pas aux locaux)...

Une coopérative au service des habitants, dont tous peuvent devenir copropriétaires:

Pour que la gestion collective soit avec et au service de la communauté, le statut de Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), permet ainsi aux salariés, bénévoles, usagers, mais aussi aux collectivités publiques, entreprises et associations, d’être sociétaires.

Trouver une alternative au capitalisme marchand tout en créant de l’emploi et en répondant aux besoins locaux ? Lutter contre la disparition des services de proximité dans les communes rurales voici le vœu exprimé par le Collectif, un lieu ou se réinvente le vivre ensemble ...

Mieux qu'une zone commerciale décentrée... Une épicerie coopérative, solidaire
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article